Noël ou La femme, la carpe et le rouge dans la série Vêtemens, 100 X 80 acrylique sur toile [Poznań 2016]

J’ai peint ce tableau après ma rencontre avec Tomek Kalitko. Nous avons parlé de la peinture et du cinéma polar. Bientôt, une des toiles de Tomek ainsi que la mienne ont inspiré Łukasz Badowski qui en a profité pour inventer des énigmes criminelles, devinettes latérales. Celle qu’il a créée à la base de mon tableau portait le titre Mokra robota [Sale job] et elle a été lue dans l’émission en direct Z innej planety [D’une autre planète], le 12 janvier 2016, à la Radio Dla Ciebie Varsovie.

Sale job (auteur: Łukasz Badowski; trad.: Agnieszka Kaliska)

Quand le Commissaire Adjoint Henryk Grundig est entré dans l’appartement situé auprès de la rue Targowa à Praga, quartier de Varsovie, il ne pensait pas aux éventuels maux de tête qu’aurait pu causer cette visite. Ce n’a même pas été la quantité exorbitante de sang – Grundig en a déjà pris l’habitude. Par contre, trois cadavres en même temps (et ce jour-là encore), ça, il ne s’y attendait pas une seconde !

Le problème est que, dans cette affaire-là, pratiquement rien ne collait. Apparemment c’était une femme qui a appelé la police. Et il y en a une, certes, dans le vestibule. Mais celle-ci est morte. L’identité confirmée: Genowefa Kasprzak. Le mec dans le fauteil, le trou dans la tête, ça doit être son mari, Waldemar. Jusque là, ça va. Genowefa tient le pistolet dans la main. Mais qui est, alors, le jeune homme dans la salle de bain, lui aussi mort ? Leur fils ? D’après un document douteux qu’il a eu dans sa poche, son nom serait Jewgienij Tonsil. Un beau-fils ? Bizarre car les Kasprzak n’ont pas eu de fille.

Alors de quoi s’agit-il ? Qui a tué qui ? « Je ne vois ni sens ni mobile… » répétait Grundig en regrettant d’avoir pris des heures supplémentaires la veille de Noël. Il aurait dû rester à la maison… « Mais non ! », il ne voulait même pas y penser. Il a donc jeté encore un coup d’oeil dans la salle de bain. Le seul témoin de la massacre demeurait parfaitement muet. Soudain, Grundig a senti un coup d’amitié pour lui. Pourtant cela n’a pu durer qu’un instant, car le coroner était déjà sur le lieu du crime.